Israël: Human Rights Watch désormais privé de visa de travail – Moyen-Orient – RFI

Israël n’accordera plus de visas de travail aux membres Human Rights Watch. L’Etat hébreu a déjà rejeté la demande de visa du nouveau responsable Israël-Palestine de l’ONG de défense des droits de l’homme.

Human Rights Watch a publié de nombreux rapports sur l’occupation israélienne des Territoires palestiniens. L’année dernière, l’organisation a ainsi dénoncé les entreprises israéliennes et étrangères installées dans les colonies de Cisjordanie.

Et cela n’est qu’un exemple parmi d’autres, affirme le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Emmanuel Nahshon. « C’est une organisation qui a perdu son objectivité, qui est au service de la propagande palestinienne de manière systématique, estime-t-il. Et donc, c’est quelque chose que nous ne pouvons pas accepter. Il ne s’agit pas d’empêcher le travail de l’organisation, mais de dire que nous ne donnerons pas de visa de travail à des personnes dont le but avoué est d’attaquer l’Etat d’Israël. »

Emmanuel Nahshon a cependant précisé ce vendredi 24 février que l’attribution du permis de travail du nouveau responsable Israël-Palestine de HRW Omar Shakir « pourrait être reconsidérée si l’organisation fait appel de la décision auprès du ministère de l’Intérieur ».

Mais la décision de l’Etat hébreu ne fera pas reculer l’ONG. Eric Goldstein, directeur adjoint pour le Moyen-Orient à Human Rights Watch, assure que l’organisation continuera à travailler sur les violations des droits de l’homme en Israël et en Palestine. « Nous sommes très déçus par cette décision par un pays qui se veut la seule démocratie au Moyen-Orient. Israël se trouve maintenant parmi les rares pays tels que la Corée du Nord, le Soudan, Cuba, le Venezuela, qui entravent le travail de nos chercheurs », dénonce-t-il.

Dix-sept ONG ont apporté leur soutien à Human Rights Watch. Dans leur communiqué conjoint, elles rappellent que les autorités israéliennes ont pris ces dernières années d’autres mesures visant les organisations qui critiquent l’occupation.

Source : Israël: Human Rights Watch désormais privé de visa de travail – Moyen-Orient – RFI

Both comments and pings are currently closed.
Powered by WordPress | Download Free WordPress Themes | Thanks to Themes Gallery, Premium Free WordPress Themes and Free Premium WordPress Themes
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com